Aujourd’hui, il y a cent ans, c’était la fin de la guerre

Visuel_Centenaire 14-18_2

Aujourd’hui, plusieurs commémorations d’ampleur nationale et internationale auront lieu partout pour transmettre l’histoire de la guerre 14-18, des mémoires, des valeurs. C’est un événement de l’histoire contemporaine qui occupe une place à part dans la mémoire collective. L’image des « Poilus », des « marraines de guerre », « à l’école comme à la guerre » reste populaire, mais le traumatisme reste profond pour les survivants, pour ceux qui portent et relayent les témoignages de ceux qui l’ont vécue et qui ne se sont tus pour toujours. Cette mémoire directe s’est éteinte en 2008 lors du décès du dernier soldat français, mais ce traumatisme associé aux deuils massifs rend utile et nécessaire, aujourd’hui encore, un temps de réflexion historique.

Suite à la grande collecte de 2013, nous vous invitons à aller voir les fonds des Archives départementales, car l’année 2014 a marqué le centième anniversaire du début de la Première Guerre mondiale et à ce titre les Archives Départementales des Côtes d’Armor ont créé en 2014 une très grande exposition dans leurs murs pour restituer l’histoire et la mémoire du Front et de l’Arrière confondus. A ce titre, ils se sont vus attribuer le « label Centenaire ».

Aujourd’hui, nous fêtons la fin de cette guerre 14-18, de nombreux projets et initiatives ont lieu partout, un autre article sur notre site vous en donne quelques dates en Côtes d’Armor, pour honorer la mémoire de ceux qui se sont battus pour défendre leur territoire, des valeurs suite à une mobilisation militaire massive et de ceux qui ont fait partie de la population civile, victimes des violences de la guerre, cibles directes comme jamais elles ne l’avaient été auparavant.


'Aujourd’hui, il y a cent ans, c’était la fin de la guerre' Pas encore de commentaire


Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.